Skip to content
: 09 78 74 85 96
: info@actuiphone.fr

Li-Fi : tout savoir

Li-Fi : tout savoir

Le Li-fi est une nouvelle technologie de communication sans fil et plus performante. Selon certaines recherches, il remplacera complètement le WiFi d’ici une dizaine d’années. Découvrez en détail les explications pertinentes relatives au fonctionnement du Li-Fi.

Tout savoir sur le Li-Fi

Li-Fi

Encore peu connu du grand public, le Li-Fi fait son entrée sur le marché de la communication pour succéder au WiFi. Il présente en effet des caractéristiques prometteuses : plus rapide, plus écologique et plus sécurisé. Le Li-Fi pourrait trouver une place de choix chez les Français. D’ailleurs, il s’est déjà frayé un chemin dans le domaine professionnel et sera bientôt proposé aux particuliers. Mais quels sont les véritables points forts du Li-fi ? Comment fonctionne-t-il ? Qu’est-ce qu’il a de plus à offrir que ses prédécesseurs ?

Li-Fi : définition

Le terme Li-Fi prend son origine dans le mot Hi-Fi qui est l’abréviation de High Fidélité (haute fidélité en français). Il signifie Light Fidélity, le terme Light se référant à la lumière. Pour rappel, le WiFi fonctionnait grâce à la face imperceptible du spectre électromagnétique (radio). Le Li-fi quant à lui se sert de la partie optique, c’est-à-dire la partie visible.
Autrement appelé communication lumineuse visible (VLC en anglais), le Li-Fi désigne un système de communication sans fil qui exploite la lumière visible comme vecteur de communication. Outre les spectres lumineux, il se sert également d’une bande de fréquence comprise entre 460 THz (bleu-vert) et 670 THz (orange-rouge).

Principe de fonctionnement du Li-Fi

Pour fonctionner et transmettre des données, le Li-Fi module l’amplitude de la lumière. Ainsi, il utilise les ampoules LED qui possèdent une intensité lumineuse modulable à très grande vitesse. Les informations sont transmises via des scintillations invisibles à l’œil nu, par le moyen de sources lumineuses suivant un protocole standardisé. Par ailleurs, le Li-Fi se différencie des autres systèmes de communication lumineuse (laser et fibre optique) par des couches protocolaires qui permettent un transfert des données sans fil, jusqu’à plusieurs mètres de distance.
En pratique, le système Li-fi est composé d’un bloc d’émission et d’un bloc de réception. Entre ces blocs circulent les signaux via un canal optique. Ainsi, les données sont transformées en signaux électriques à leur source pour être converties en signaux lumineux au niveau d’un circuit électronique qui fait varier l’intensité lumineuse en fonction des données à émettre. La lumière émise traverse ensuite le canal optique pour atteindre un photorécepteur qui la reconvertit en courant électrique. Ce courant est ensuite démodulé pour reconstituer les données transmises.

Vitesse de la connexion Li-fi

La vitesse de connexion d’un système Li-Fi repose essentiellement sur le type de technologie utilisé par les émetteurs. Ainsi, il peut atteindre un débit de plusieurs gigabits par seconde avec les micros LED et plusieurs centaines de gigabits par seconde avec les lasers. Ces débits sont inférieurs dans la réalité à cause des contraintes physiques. Néanmoins, le débit du Li-Fi reste impressionnant: en 2018, la plus haute performance enregistrée de cette technologie était de 10 à 40 Gb/s.

Évolution de la technologie

Le développement du Li-Fi est fortement lié à l’évolution des lampes LED ou diodes électroluminescentes. Il s’agit de sources lumineuses disposant d’une capacité de commutation rapide. Cette capacité peut aller jusqu’à un milliard de fois par seconde, donc radicalement imperceptible par l’œil humain.
Les premières expériences de communication via la technologie Li-Fi ont vu le jour en 2005 au Japon et en France. La première version du Li-Fi mise en application dans le monde est le type monodirectionnel bas débit qui permet de géolocaliser les personnes situées dans un bâtiment. Pour ce faire, le système utilise une signature lumineuse propre à chaque luminaire qui est capté par un équipement mobile.
En 2016, le fournisseur d’énergie EDF a lancé le projet d’éclairage extérieur Li-Fi dans quelques quartiers de France.
Découvrez plus d’informations sur le développement de cette nouvelle technologie via cette vidéo :

Avantages et contraintes du Li-Fi

Comme toutes les technologies, le Li-Fi présente aussi bien des avantages et des inconvénients:
* Étant étroitement liée au développement des ampoules LED, la technologie Li-Fi est considérablement avantagée par l’utilisation progressive de ce type de luminaires. Les LED multiplient le potentiel de point d’accès disponibles à une connexion.
* Du point de vue économique, le Li-Fi est moins coûteux que ses prédécesseurs. Par ailleurs, la bande fréquence qu’il utilise n’est pas soumise à des redescendes et sont donc gratuites.
* Même couplée à d’autres systèmes de connexion, cette technologie ne présente pas de risques d’interférences radio. De plus, comme les signaux ne traversent pas les murs, il est plus facile de sécuriser les données.

Malgré ces avantages, le Li-Fi présente certaines limites comme l’obligation de toujours se trouver à proximité d’une source lumineuse en fonctionnement. En outre, le signal du Li-Fi est encore faible, ne permettant pas aux terminaux de rester connecté dans la poche d’un vêtement ou dans un sac.

Commercialisation du Li-Fi

Le Li-Fi a été utilisé pour la première fois dans le domaine du commerce dans un supermarché d’Euralille pour géolocaliser les clients via les luminaires remettantes et des récepteurs portatifs. En décembre 2015, il a été installé dans le musée français de la carte à jouer lors d’une exposition temporaire afin de guider les visiteurs via une carte transmise par Li-Fi.

Installation du Li-Fi

L’ installation et l’utilisation du Li-Fi nécessitent la mise en place de quelques équipements et essentiellement des lampes LED. Pour que le Li-Fi fonctionne, il faut que l’éclairage soit raccordé à un réseau internet via une connexion filaire, mais aussi à un émetteur-récepteur qui gère et reçoit les signaux émis par les terminaux connectés.
Associées à un modem, les ampoules transmettent et reçoivent les signaux par des flux lumineux. Pour capter les signaux, les appareils sont équipés de dongles qui font la taille d’une clé USB. D’ici quelques années, ces dongles seront directement intégrés dans les terminaux.
Contrairement aux ordinateurs, les mobiles n’ont pas besoin de dongles pour capter le Li-Fi. Pour y avoir accès, il suffit de télécharger et d’installer une application mobile. À savoir que le Li-fi et le WiFi peuvent être simultanément utilisés sans risque d’interférences. Ils sont même complémentaires. Dans les espaces ouverts, vous pourriez utiliser le WiFi et dans les espaces fermés qui ne disposent pas d’une connexion WiFi, vous pourriez passer au Li-Fi. Une bonne solution pour rester connecter partout !
Comme les ondes Li-Fi ne traversent pas les murs, il faut installer quelques dispositifs qui renforcent les signaux des lampes LED pour l’usage résidentiel. Pour ce faire, il convient de poser des modems à côté de chaque source lumineuse ou d’utiliser un courant porteur de ligne qui achemine les données va les prises électriques.

Prix du Li-Fi

De nos jours, le Li-Fi est encore une technologie qui coûte cher. Son prix est dix fois plus élevé que celui du WiFi. Toutefois, avec les avancées de la technologie, ce prix sera revu à la baisse d’année en année. D’ailleurs, comparé à l’année dernière, le coût du Li-Fi a été réduit d’un tiers.
Actuellement, les offres Li-Fi sont plus avantageuses pour les professionnels que pour les particuliers. Néanmoins, de nombreux ménages l’utilisent comme moyen de connexion dans leur résidence secondaire où la consommation internet est assez limitée. En effet, compte tenu de son prix, le Li-Fi convient plus à des utilisations internet courte durée.
Pour en savoir plus sur les conditions de mise en vente du Li-Fi et choisir la formule qui correspond à vos usages, trouvez les informations nécessaires à travers cette page.