Skip to content
: 09 78 74 85 96
: info@actuiphone.fr

Tout savoir sur la consommation internet moyenne

Tout savoir sur la consommation internet moyenne

Chacun peut estimer sa consommation internet suivant les activités qu’il entreprend afin d’éviter le gaspillage et la surconsommation. Voici tout ce qu’il faut savoir sur l’évaluation de la consommation Internet moyenne.

Les activités consommatrices

consommation Internet moyenne-1

Les activités nécessitant l’accès à Internet consomment la bande passante. Cette dernière correspond au volume de données consommées. Cette quantité varie selon l’activité entamée par l’utilisateur.

Les usages engendrant une consommation moyenne

L’utilisation d’Internet a été influencée par l’arrivée des smartphones. Ces appareils sont utilisés de façon continue et peuvent offrir plus d’avantages que les ordinateurs. Par ailleurs, la consommation internet moyenne des smartphones est plus réduite que celle des ordinateurs. Les activités effectuées sur les smartphones ou tablettes renvoient ainsi généralement à une consommation régulière. En effet, les smartphones sont considérés comme des ordinateurs miniatures. De plus, les scripts, packages et les interfaces graphiques ne sont pas très gourmands sur les smartphones. Les activités les plus consommatrices en Internet pour les smartphones sont les jeux en ligne et le visionnage de vidéos. La consommation internet moyenne des smartphones correspond en général à 1/5 de celle d’un ordinateur de bureau. Les activités qui demandent le moins de données internet sur les smartphones sont le GPS, les réseaux sociaux (Facebook, Gmail, Twitter). Celles qui en consomment le plus sont les téléchargements (qui varient selon la taille des fichiers).

Les utilisations du Web les plus gourmandes

Actuellement, les activités qui influencent le plus la consommation moyenne d’Internet sont le visionnage de vidéos et les jeux vidéo en ligne. Le visionnage de vidéos en streaming a connu un essor suite à l’arrivée de Netflix. Il s’agit d’un site sur lequel regarder des séries et des films. NETFLIX utilise le mégaoctet comme unité de mesure. À titre indicatif, le visionnage d’une vidéo d’environ une heure exige jusqu’à 800 Mo.
Les utilisateurs fans de jeux en ligne voient aussi leur consommation internet moyenne augmenter rapidement. En effet, les jeux vidéo correspondent à des successions continues de graphismes. De ce fait, ils peuvent consommer une énorme quantité de données internet. En outre, ils exigent un débit assez élevé pour fonctionner. Actuellement, World of Warcraft (wow), Fortnite, PUBG et FIFA19 sont les plus grands consommateurs de données internet. La consommation internet moyenne mensuelle pour un utilisateur qui joue pendant 6 heures par jour peut atteindre environ 25 Go et constituer une énorme dépense.

Vous déménagez et souhaitez changer de fournisseur ? Retrouvez les démarches pour résilier SFR pour gérer au mieux votre déménagement.

La hausse de la consommation Internet moyenne

La consommation internet moyenne mondiale a connu une véritable hausse depuis ces 5 ans. De plus, l’accès à la connexion au Web est beaucoup plus facilité par les diverses technologies dédiées. Les opérateurs internet font également tout de leur côté pour assurer une amélioration constante de leurs services et de leurs produits.

L’arrivée de la 4G

consommation Internet moyenne-2

La 4G est l’un des réseaux internet accessible actuellement. Elle offre aux utilisateurs un accès à Internet de très haut débit, comme présenté chez Orange. Sa vitesse de transfert peut atteindre les 2 Mb/s. Grâce à elle, l’utilisation d’Internet est de plus en plus fluide et les lectures de vidéos se font sans aucun problème. Les téléchargements s’effectuent également très rapidement. En contrepartie, cette technologie se distingue par une énorme consommation de données Internet. Pour les usages de base (navigations web et GPS), les différences de vitesse entre la 4G et la 3G ne se font pas notables. La différence la plus flagrante s’apprécie lorsque la consommation internet moyenne est mesurée pour une même utilisation : 155 Mo pour la 3G et 2,2 Go pour la 4G (1 Go pour les smartphones). Cette hausse de la consommation s’explique par la vitesse des traitements en arrière-plan.

Impact sur les offres et forfaits

Suite à l’arrivée des smartphones et de la technologie 4G, les opérateurs internet sont confrontés à une hausse de la demande. Par conséquent, ils ont procédé à la mise en place de nouvelles offres beaucoup plus variées et spécialisées. Les prestations doivent correspondre aux objectifs et aux qualités des utilisateurs pour satisfaire leurs besoins et éviter de les léser. La réduction de la consommation internet est devenue de plus en plus difficile, car le comportement des utilisateurs favorise la tendance contraire. Actuellement, les opérateurs sont ainsi de plus en plus nombreux à réduire le coût de leurs forfaits limités. Certaines formules sont dédiées à un usage exclusif (par exemple Facebook). L’objectif des opérateurs est de réduire le tarif afin d’augmenter la clientèle. Suite à cela, la consommation moyenne globale risque encore augmenter.

Récentes estimations de la consommation internet moyenne

Des statistiques récemment établies indiquent la consommation internet moyenne dans différents pays. Les informations sur les habitudes des internautes français et celles sur le plan mondial sont les suivantes :

La consommation moyenne internet en France

Depuis 2017, la consommation internet moyenne de la France est estimée à 5.5 Go/mois/utilisateur. L’utilisation d’Internet par la population a beaucoup affecté le chiffre d’affaires et les investissements des opérateurs. Globalement, l’utilisation mobile a enregistré une hausse. Le nombre de cartes SIM a atteint les 74,6 millions vers le début 2018. La population française a tendance à opter pour les offres sans engagement et à rejeter les cartes prépayées. Les particuliers ont commencé à diversifier les activités qu’ils peuvent effectuer sur leurs smartphones (MMS, appels vidéo, jeux en ligne, lectures en ligne et téléchargements de vidéos) et augmentent constamment le volume de données qu’ils consomment. Les entreprises et même la fonction publique constituent aussi de gros consommateurs suite à la dématérialisation ou à l’usage d’Internet pour la communication et la gestion. L’Hexagone affiche une consommation moyenne de 2.2 exaoctets pour l’année 2017. Le principal facteur ayant contribué à cette hausse est l’arrivée de la version 4G.

La consommation mondiale moyenne

Depuis la vulgarisation d’Internet, la population mondiale a tendance à consommer toujours plus de données. Ce comportement est nettement encouragé par l’avènement des applications mobiles diverses et par l’évolution des habitudes de vie. Désormais, faire des courses, réserver une table au restaurant, dénicher un taxi ou trouver un renseignement se fait en ligne, en quelques clics. Actuellement, l’Amérique du Nord est considérée comme le pays qui consomme le plus de données internet au monde. La consommation internet moyenne de l’Amérique du Nord s’élève à 7,2 Go par smartphone mensuellement. D’après certaines études sur le comportement de la population mondiale, la consommation internet moyenne atteindra les 10 Go/utilisateur en 2023, qu’elle soit fixe ou mobile. Ces études prévoient aussi que les utilisateurs d’Amérique du Nord consommeront jusqu’à 49 Go par mois en 2023. L’apparition de la 5e génération d’Internet ne va être que favorable à la hausse de ces chiffres. La question qui se pose est de savoir si les risques écologiques et énergétiques seront aussi amplifiés en parallèle à cette évolution.